Raccorder les tubes aux collecteurs plancher chauffant hydraulique

La réalisation d’un plancher chauffant à eau constitue un grand projet. Elle s’effectue en plusieurs étapes, toutes délicates l’une à l’autre. Pour commencer l’installation, on doit procéder au montage du bloc collecteur. Une fois cette première étape achevée, on entame l’isolation du plancher chauffant hydraulique suivie de la  pose du tuyau dans lequel l’eau chaude va circuler. Pour terminer, il ne reste plus qu’à réaliser le raccordement des tubes aux collecteurs.
Si dans l’installation, on utilise des tubes PER et PB comme tuyaux plancher chauffant, on pourrait constater un montage simple que ce soit par raccord à compression ou par raccord à sertir. Toutefois, si des problèmes apparaissent lors du raccordement des tubes aux collecteurs, on peut toujours recourir à des adaptateurs. Ces derniers doivent être montés en bout de tube.

Fotolia_24701413_Subscription_XXL

Effectuer le raccordement des tubes :

Pour faciliter le raccordement et ne pas confondre les raccords de boucles « aller » avec ceux du « retour », on colle des plaquettes d’identification sur les raccords. Le rôle de ces plaquettes est de permettre la reconnaissance facile des circuits dans les différentes salles et chambres. Si le plancher chauffant nécessite des travaux de maintenance et d’autres interventions, les plaquettes d’identifications constituent également des repères.
Durant le raccordement des tubes, la vérification de chaque courbure des tubes s’impose. Cette courbure doit être régulière et ne présente aucun pincement. Le montage doit suivre l’axe du raccordement. Il faut qu’il soit soigneusement droit et bien orienté. Après que toutes les boucles soient ramenées aux collecteurs, on passe à un remplissage. Il s’agit du premier remplissage de l’installation.

L’étape de remplissage et purgation de l’air du plancher chauffant à eau :

Cette étape de remplissage est effectuée boucle par boucle. Chaque circuit est rempli indépendamment.
En premier lieu, il faut bien fermer la robinetterie et les purgeurs d’air du bloc collecteur. On branche sur la vidange du collecteur « aller » un tuyau. On fait la même opération sur la vidange « retour ». Un récipient est déposé au-dessous de cette vidange retour. On ouvre les vannes et les purgeurs de la boucle jusqu’à remplissage total du premier circuit par un fluide, de préférence un fluide caloporteur. Dans le cas où on n’a pas de fluide caloporteur en main, optez pour l’eau non chargée. Cela évite la corrosion et la formation des dépôts de boue.
Un remplissage lent favorise l’évacuation de l’air. Une fois que la boucle est remplie cela veut dire qu’elle est débarrassée de son air, alors toutes ses vannes doivent être fermées pour passer à la boucle qui suit.

Mettre en pression du circuit :

C’est l’étape finale du raccordement. La mise en pression du plancher est une étape obligatoire à faire. Autrement dit, c’est un test pour savoir si tout est en place et que l’installation possède une excellente étanchéité. Pendant cette démarche, on doit inspecter si les raccordements sont parfaitement étanches. L’outil utilisé pour cet essai est une pompe d’épreuve.
La mise sous pression se réalise circuit par circuit. La durée du test est plus ou moins longue suivant l’installation. Elle peut durer entre 2 heures à 24 heures sous une pression de 6 bar à 8 bar ou même 10 bar. Tout dépend de l’installation. Durant tout ce temps, la pression hydraulique reste stable. On doit la garder constante jusqu’à ce que le test soit terminé. Dans le cas où on remarque une baisse, il faut repérer le raccord incorrect et le corriger, le resserrer si nécessaire.
Normalement, pour le test d’étanchéité, on augmente progressivement la pression jusqu’au double de la pression de service du plancher chauffant. Cela permet d’échapper à un éventuel dysfonctionnement à l’avenir.
Si le résultat du test est positif, les personnels de l’installation peuvent entamer la mise en œuvre de la couche d’enrobage.
Dans tout guide de pose de plancher chauffant hydraulique, vous trouverez qu’il est toujours nécessaire de faire un petit essai avant de poser le revêtement définitif du sol. Cependant, le test est différent pour un mode de chauffage à l’autre. Pour un plancher chauffant hydraulique, l’étape de raccordement des tubes est obligatoire. Dans l’installation du sol chauffant électrique, cette étape est absente. L’installation électrique est moins complexe. Elle est encore plus simple et plus rapide surtout dans le cas du plancher rayonnant Euroradiant.

Concernant le plancher rayonnant Euroradiant :

L’installation Euroradiant ne comporte que quelques étapes seulement qui sont faciles et rapides. L’étape qui correspond à la mise en place des tubes pour un plancher chauffant rayonnant est la pose de l’élément chauffant, notamment le film chauffant Euroradiant. Pour cette étape, on couvre toute la surface de la pièce à chauffer avec ce film composé de microplaques de carbones. Comme avec les tubes, le film possède une dimension spécifique. Il est disponible en trois largeurs : 100 cm, 50 cm et 30 cm. Équivalent à la valeur de pas de pose, on doit garder un espacement de 1 cm entre deux bandes du film. Voir le site.
Il est nécessaire de fixer le film chauffant au panneau isolant à l’aide d’un scotch professionnel qui lui aussi est isolant. Tous les bords et les extrémités du plancher chauffant doivent être solidifiés par ce ruban adhésif spécial.
L’étape correspondant à la mise en pression de l’installation plancher chauffant à eau est la vérification pour l’installation Euroradiant. C’est un essai qui vérifie le bon fonctionnement de l’installation électrique. À la place de la pompe d’épreuve, on utilise un appareil détecteur de la résistance. Pour cela, il ne reste qu’à poser chaque bout des deux câbles qui sortent du film chauffant sur l’appareil de détection de la résistance. Si les consignes de l’installation ont été suivies au pied de la lettre, un témoin vert s’allumera durant l’essai.
Une fois l’étape de vérification est terminée avec succès, on peut passer aux étapes suivantes dont la protection des films, le montage du thermostat et le revêtement du sol.
En effet, le mode de chauffage proposé par Euroradiant reste la méthode la plus simple et la plus accessible, mais également la plus bénéfique et la plus économique.

Cet article Raccorder les tubes aux collecteurs plancher chauffant hydraulique est apparu en premier sur EuroRadiant.

Advertisements

Auteur : Euroradiant - Plancher Chauffant

EuroRadiant est un plancher chauffant nouvelle génération: un planchant chauffant rayonnant électrique. Il propose des caractéristiques thermiques et économique bien supérieures aux planchers chauffants électriques standards ou aux planchers chauffant hydraulique (à eau)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s