Plancher chauffant solaire

Plusieurs options sont envisageables pour alimenter en énergie un plancher chauffant à eau. La chaudière et la pompe à chaleur sont les plus fréquemment recourues, mais il y a également l’énergie solaire captée par les plaques solaires.

Chauffage à basse température avec le plancher chauffant solaire :

????????????????????

Le soleil est une importante source d’énergie. Il diffuse la chaleur sous forme de rayonnement. Des panneaux thermiques récupèrent cette chaleur. L’énergie stockée sera ensuite utilisée directement pour chauffer le sol de l’habitat. La transmission de calorie s’effectue sans intermédiaire entre les plaques solaires et le circuit de l’installation du plancher. La présence d’un échangeur est inutile. C’est pour cette raison qu’on appelle ce système de chauffage un plancher solaire direct connu sous le sigle PSD.

L’inertie thermique du plancher chauffant est mise en jeu. Une épaisseur du plancher chauffant hydraulique de 12 à 20 cm est idéale pour l’obtention d’une chaleur douce et agréable. Le circuit de l’installation est un circuit fermé qui fonctionne à basse température.

À travers le circuit, un fluide caloporteur antigel circule en boucle. L’utilisation de ce fluide en stock est un moyen rentable par rapport à l’usage de l’eau. On estime que 7 000 litres d’eau conservée dans un ballon correspondent à une accumulation de fluide caloporteur antigel réparti sur 100 m² de plancher chauffant.

Le mode de chauffage basse température réduit la puissance énergétique nécessaire. Après 24 ou 48 heures, les calories emmagasinées sous la dalle de plancher chauffant sont libérées pour chauffer la pièce.

La limite du plancher chauffant solaire : insuffisant pour toute l’habitation

La méthode de chauffage qui utilise les panneaux solaires est une méthode facile à installer et à faire fonctionner. Le seul inconvénient est qu’il n’assure que seulement plus ou moins la moitié du besoin en énergie de la maison entière.

Cette défaillance est prononcée lorsque le temps laisse place au froid. Dans ce cas, il est nécessaire de recourir à une autre source d’énergie supplémentaire pour compenser le manque. Le plus courant, on fait appel au bois, au fioul, au gaz ou à l’électricité.

Quelle région convient à l’installation du plancher chauffant solaire ?

Auparavant, ce sont uniquement les régions fortement ensoleillées qui peuvent bénéficier du plancher solaire. Actuellement, avec l’effort de la technologie, ce mode d’installation est devenu propice peu importe le climat caractéristique d’une région. Quelques points ont été améliorés pour que l’installation s’adapte à tout type de région. Il s’agit de :

  • l’orientation des capteurs : il est plus bénéfique si on fait tourner les capteurs vers le sud notamment le sud-est à sud-ouest. C’est important également de poser les panneaux solaires à l’abri des ombres d’autres bâtiments ou des arbres ;
  • l’augmentation de la surface de la plaque : pour profiter au maximum de la chaleur du soleil, on doit en moyenne opter pour les panneaux de 10 à 25 m² de surface de captage. Cette dimension dépend en principe de la région où se situe l’habitation et de la grandeur de la maison ;
  • la limitation des déperditions calorifiques : pour éviter les gâchis et à fin d’utiliser convenablement une telle énergie, les panneaux solaires sont efficaces lorsqu’ils sont intégrés sur la toiture. D’ailleurs, dans les constructions neuves cette procédure d’installation est déjà un réflexe pour les professionnels.

Combinaison du système chauffant : plancher solaire/ballon biénergie :

Il est devenu possible de relier le plancher chauffant solaire à une deuxième entité qui a le pouvoir de libérer facilement les énergies stockées lors du cycle de fonctionnement de l’installation. On parle du ballon biénergie. Le rôle de ce dernier est de restituer toutes les calories interceptées lors du chauffage et celles issues de l’eau chaude sanitaire. Autrement dit, cela constitue le principe du système solaire combiné ou SSC.

La fonction du ballon s’adapte suivant la saison.

En hiver, il améliore le fonctionnement du plancher chauffant solaire. Pour cela, le ballon emmagasine le surplus de calories après que le plancher soit chaud. Selon le principe du ballon tampon, lorsque la température de l’eau du plancher chauffant désirée soit atteinte, il renvoie les calories stockées antérieurement dans le circuit. En même temps, il réchauffe les eaux sanitaires de la maison parce que normalement le ballon est muni d’une résistance. Parfois, un générateur d’appoint comme la chaudière à condensation sert de fournisseur d’énergie complémentaire nécessaire au réchauffage de l’eau sanitaire. Il se peut également que le ballon et le générateur d’énergie sont couplés pour former un seul appareillage.

En été, avec le soleil joyeux, le ballon assure l’approvisionnement de la totalité d’eau chaude sanitaire nécessaire ou ECS pour toute la maison entière. Ceci dit, pendant les périodes chaudes et les périodes estivales, l’alimentation en énergie semble presque absolument gratuite grâce à l’énergie solaire.

Il est important de mentionner que le plancher chauffant rafraîchissant ou plancher chauffant réversible peut être connecté à des panneaux solaires aussi. Dans ce cas, une pompe à chaleur est nécessaire pour assurer le rôle d’échangeur thermique et elle doit être rattachée à l’installation du plancher chauffant. Côté prix, le plancher solaire est coûteux, comparé à d’autres modes de chauffage ordinaire, seulement des aides financières peuvent être octroyées pour alléger son coût.

Peut-on envisager d’utiliser des panneaux solaires pour faire fonctionner les planchers rayonnants ?

Pourquoi pas ! En réalité, les panneaux solaires fournissent gratuitement des calories grâce aux rayonnements du soleil. Le plancher chauffant rayonnant, par contre, fonctionne à l’électricité, qui peut être obtenue en convertissant l’énergie solaire. Le petit bémol, c’est que l’installation entière, c’est-à-dire le plancher chauffant rayonnant plus les panneaux solaires, peut avoir un coût onéreux. Vaut mieux s’en abstenir et opter pour un simple plancher chauffant rayonnant comme celui que suggère Euroradiant.

En effet, le plancher rayonnant Euroradiant est la meilleure solution proposée sur le marché. Il s’avère bénéfique tant sur le prix que sur le mode de fonctionnement. Très pratique à l’installation, il est composé par des matériaux sécuritaires qui garantissent la protection de l’environnement et surtout non nuisible à  votre santé. Vous pouvez en savoir davantage en cliquant sur ce lien. Ce type de plancher est idéal pour tout type de construction et de rénovation et s’adapte à vos choix sur l’aménagement de vos meubles et surtout sur le revêtement de votre sol.

 

 

 

Cet article Plancher chauffant solaire est apparu en premier sur EuroRadiant.

Advertisements

Auteur : Euroradiant - Plancher Chauffant

EuroRadiant est un plancher chauffant nouvelle génération: un planchant chauffant rayonnant électrique. Il propose des caractéristiques thermiques et économique bien supérieures aux planchers chauffants électriques standards ou aux planchers chauffant hydraulique (à eau)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s