Chaudière pour plancher chauffant

Mis à part les planchers chauffant électriques, il existe aussi des planchers chauffant à eau. Avec ce dernier type de plancher chauffant, c’est l’eau qui dégage de la chaleur pour chauffer le plancher.On a le choix entre trois sortes de source d’alimentation pour le plancher chauffant hydraulique. On peut opter soit pour la chaudière, soit pour la pompe à chaleur ou encore choisir l’énergie solaire.

Plancher chauffant et alimentation par la chaudière

Le plancher chauffant à eau est généralement facile à alimenter, car il ne demande aucune chaudière spécifique. Il existe déjà un kit plancher chauffant à eau. En effet, tout type de chaudière de chauffage central convient pour l’alimentation de ce type de plancher chauffant.

La chaudière doit seulement pouvoir dégager une puissance suffisante pour alimenter le plancher chauffant. Elle doit aussi être dotée d’une régulation adéquate pour la régulation de la température.

Il est aussi possible d’utiliser un générateur de haute température comme source d’alimentation pour le plancher chauffant à eau. Dans ce cas, la température de l’eau du réseau est trop élevée et elle n’est donc pas convenable à l’usage immédiat destiné au plancher chauffant. Il faut préalablement faire des adaptations dans le but de faire descendre la température du réseau. Cela permettra d’obtenir une basse température, condition requise pour le chauffage au sol hydraulique.

Quelles énergies utiliser pour la chaudière pour plancher chauffant ?

La chaudière électrique pour plancher chauffant peut fonctionner aussi bien à haute température qu’à basse température. Quel que soit le niveau de chaleur qu’elle requiert ou l’épaisseur du plancher chauffant hydraulique,la chaudière peut tirer son énergie de différentes sources disponibles. Celles-ci peuvent être des énergies fossiles comme elles peuvent provenir des énergies renouvelables.

  • Les énergies fossiles regroupent le gaz naturel, le gaz propane liquéfié connu aussi sous le signe de GPL ou encore le fioul domestique. Les chaudières fonctionnant avec ce type d’énergies peuvent tourner aussi bien seules qu’avec le concours d’une pompe à chaleur ou PAC. C’est le cas lorsqu’il s’agit d’un plancher chauffant rafraîchissant, c’est-à-dire un chauffage au sol à mode réversible pour dégager de la fraîcheur en été. Par contre, dans le cas où le plancher chauffant tire sa source d’énergie principale du soleil, les chaudières fonctionnant avec de l’énergie fossile viennent seulement en complément, comme dans le cas des chaudières électriques.
  • Les énergies renouvelables, connues aussi sous le nom de biomasse, viennent des bois qui ont été découpés (les plaquettes). Elles sont aussi issues de céréales telles que le blé ou l’avoine par exemple,qui proviennent des cultures en jachère. Les granulés ou les pellets font également partie de la biomasse.

biomass-plancher-chauffant-hydraulique

Les chaudières fonctionnant avec des énergies renouvelables ont l’avantage d’avoir un rendement élevé, mais aussi d’être écologiques. Le rendement minimum de ces chaudières est en effet de 90% et il peut bien aller au-delà de cette valeur. Elles ont aussi la capacité d’emmagasiner les énergies et de s’alimenter de manière automatique. Ceci constitue une grande différence avec les chaudières à bois traditionnelles dont l’utilisation se trouve très contraignante.

Les options disponibles en matière de chaudière pour plancher chauffant

La chaudière à condensation reste la meilleure option qui soit pour le chauffage au sol hydraulique. Grâce à son système innovant, ce type de chaudière collecte la chaleur des vapeurs issues de la combustion du gaz, du fioul ou de l’énergie renouvelable et la recycle. De ce fait, l’utilisation de la chaudière à condensation produit un excellent rendement qui dépasse souvent les 100%. Cela engendre des bénéfices considérables pour l’utilisateur :

  • tout d’abord, cela permet de consommer une faible quantité d’énergie tout en disposant de la capacité de chauffer plus ;
  • ensuite, cela contribue à la protection de l’environnement car l’émission de particules polluantes se trouve aussi réduite.

Il est possible d’alimenter la chaudière à condensation au gaz ou au fioul. La meilleure performance s’obtient en utilisant le gaz. En effet, de 60 à 80̊ C, c’est-à-dire a haute température, la chaudière à gaz donne un rendement de 97 à 108%, tandis qu’à basse température, entre 30 à 50̊ C, ce rendement atteint 105 à 110%. Quant à la chaudière à fioul, elle procure aussi un excellent rendement, quoiqu’ inférieur à celui de la chaudière a gaz. A haute température, il est de 90 à 98% et à basse température, le rendement qu’elle fournit se situe entre 100 à 105%. Dans les meilleures conditions, elle affiche un coefficient de performance de quatre ou un peu mieux.

Il est à remarquer que le ballon tampon joue le rôle d’absorbant de surplus de calories dans le cas d’une maison bien isolée, c’est-à-dire ayant un minimum de déperdition de chaleur. C’est surtout le cas dans les périodes entre les différentes saisons. Le ballon tampon n’est pas obligatoire lorsque l’alimentation est en mono-circuit. Par contre, l’installation de ce ballon est obligatoire dans le cas où il existe un double circuit radiateurs/plancher chauffant. Le ballon tampon que l’on installe en hydro-accumulation est un réservoir de chaleur que l’on peut utiliser à volonté.

La chaudière pour plancher chauffant et la cogénération

La cogénération est le processus par lequel la chaleur et l’électricité sont produites en même temps. Dans les logements individuels, ce sont les chaudières à micro-cogénérations ou électrogènes de puissance variant de 0,01 à 36 KW qui produisent un tel effet. Le système de la chaudière à cogénération présente de nombreux avantages. En effet, sa performance est telle que son rendement atteint les 107% et il est en outre très discret. Il permet aussi de gagner jusqu’à 10 à 15% sur la facture d’électricité et le fait qu’il est doté d’une grande longévité constitue un bonus.

Ces types de chaudières satisfont soit les exigences en matière de chauffage soit celles d’eau sanitaire, mais il arrive qu’ils couvrent ces deux besoins simultanément. L’électricité produite en même temps peut être utilisée ou revendue à une compagnie de distribution.

Il existe des dispositifs plus pointus qui combinent la chaudière à gaz, à condensation plus particulièrement, et le moteur Stirling. D’autres systèmes, fonctionnant avec une pile à combustible au lieu du moteur existent, mais le bon fonctionnement de cette pile reste encore à prouver.

En matière de chauffage au sol, le produit le plus performant reste le film chauffant d’Euroradiant. En effet, il jouit de nombreux avantages allant de l’économie à la protection de l’environnement. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus. Le plancher chauffant Euroradiant réduit votre facture énergétique jusqu’à 50%. En plus, il chauffe en moins de 10 mn et il convient à tout type de plancher. Le film chauffant Euroradiant n’émet aucune onde électromagnétique, ce qui constitue un réel avantage.

Cet article Chaudière pour plancher chauffant est apparu en premier sur EuroRadiant.

Advertisements

Auteur : Euroradiant - Plancher Chauffant

EuroRadiant est un plancher chauffant nouvelle génération: un planchant chauffant rayonnant électrique. Il propose des caractéristiques thermiques et économique bien supérieures aux planchers chauffants électriques standards ou aux planchers chauffant hydraulique (à eau)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s